Comment optimiser son site pour le référencement naturel (SEO) ?

Optimiser votre site Web pour le référencement naturel est la clé du succès de votre site. Un site Web ne peut pas juste être simplement une vitrine et n’exister que pour être là, il doit remplir son rôle et générer auprès de vous un retour sur investissement.

Si vous avez un bon référencement, vous pouvez attirer plus de trafic et obtenir plus d’opportunités de convertir des clients potentiels. Et un site Web optimisé pour les conversions a généralement de meilleures statistiques, telles que le temps de consultation de page ou encore de taux de rebond, ce qui signifie que Google pourrait le classer plus haut parmi ses résultats.

Qu’est-ce que le référencement ?

SEO signifie « Search Engine Optimization », ou « optimisation pour les moteurs de recherche » en français. C’est le processus d’augmentation du trafic de votre site Web grâce aux résultats des moteurs de recherche.

Cela aide votre site Web à devenir plus découvrable. Lorsque des clients potentiels recherchent des termes liés à votre marque, ils ont de meilleures chances de découvrir votre site Web et de devenir un de vos clients.

Imaginez que vous ayez une entreprise de vente de produits de beauté. Si vous proposez des tutoriels, des conseils, des articles sur les différents produits de beauté, et par exemple « Comment appliquer un liner pour les yeux » sur votre Site Web. Avec de bonnes pratiques de référencement, une personne recherchant un mot-clé comme « comment appliquer un liner pour les yeux » pourrait avoir de meilleures chances de trouver cet article et, par conséquent, votre marque et vos produits.

C’est la puissance du référencement.

4 bonnes raisons d’optimiser le référencement de votre site Web

1. Rendez votre site Web utile pour votre public

Vos objectifs et ceux de Google sont les mêmes :

  • Proposez le meilleur contenu possible à votre audience
  • Créer une expérience utilisateur positive sur le site Web
  • Donnez la priorité au contenu qui offre une valeur significative

Vous vous y prenez de différentes manières. Google analyse des millions de sites Web, tandis que vous analysez les comportements de votre public spécifique.

Google utilise plus de 200 signaux de classement pour décider quels contenus apparaîtront sur la première page des résultats du moteur de recherche. L’algorithme porte une attention particulière aux signes indiquant qu’une page Web particulière donnera aux chercheurs les informations qu’ils recherchent.

Pour obtenir un bon référencement, il est important de définir les mots-clés liés à l’intention de recherche. Afin que vous puissiez écrire non seulement des articles pertinents et intéressants pour vos lecteurs, mais également fournir à Google des signaux et meta-informations qui lui permettront de mieux comprendre votre contenu. A noter que, depuis de nombreuses années maintenant, Google ne considère plus la meta « keywords », et il conviendra d’injecter intelligemment dans votre article les mots clés que vous aurez choisis.

Si vous optimisez votre site Web pour les conversions, vous vous concentrez sur l’orientation des visiteurs vers un objectif spécifique, qu’il s’agisse de rejoindre votre liste de diffusion ou d’acheter un de vos produits. Tout comme Google, vous voulez donner à votre audience exactement ce que veulent ces consommateurs.

Savoir en même temps comment optimiser votre site Web pour le référencement et pour les conversions  crée une meilleure relation entre votre site et les moteurs de recherche.

2. Développez votre trafic organique

En moyenne, une entreprise dépense environ 1 % de ses revenus en publicité. Si une entreprise dégage 1 000 000€ de revenus annuels, il est assez commun qu’elle ait dépensé 10 000€ dans la publicité pour cette même année. Ce pourcentage reste une moyenne, et bien sûr, certains secteurs comme ceux de la vente dépensent plus que 1% car la publicité constitue un vecteur de vente bien plus important

Google Analytics - Suivi du trafic SEO sur Google Analytics

Attirer du trafic organique via le référencement est cependant gratuit. Vous devez payer pour développer et promouvoir le contenu, mais ce n’est pas aussi cher que le paiement par clic. Et surtout, il est plus pérenne. Si vous avez déployé une stratégie de contenu efficace, et si les signaux sont techniquement mis en œuvre de la bonne manière, alors vos dépenses en publicité réduiront tandis que vos visites augmenteront. Investissez votre temps et, si nécessaire, votre argent dans la croissance de votre trafic organique. Cela peut prendre plus de temps, mais les résultats durent plus longtemps et génèrent plus de conversions.

3. Capitalisez sur le trafic existant

Lorsque les gens visitent votre site Web, vous ne souhaitez pas qu’ils regardent ci et là et partent. Au lieu de cela, vous voulez faire une impression durable et les encourager à revenir.

Pour savoir comment optimiser votre site Web pour les conversions, vous devez comprendre l’expérience utilisateur. Vous devez comprendre comment les visiteurs naviguent sur votre site : s’ils font défiler la page vers le bas, jusqu’où, à quelle fréquence ils cliquent sur vos liens ou CTA. L’implémentation et la configuration d’outils de suivi statistiques est un moyen privilégié pour mesurer efficacement le comportement des internautes sur votre site.

Si quelqu’un s’inscrit sur votre liste de diffusion, vous pouvez le contacter à une date ultérieure pour lui proposer des offres, des incitations, etc. Vous pouvez également encourager les visiteurs à vous suivre sur les réseaux sociaux, à visiter les pages de vos produits et à lire les articles de votre blog.

Capitaliser sur le trafic existant permet d’améliorer votre taux de conversion car un pourcentage plus élevé de votre trafic organique sera converti. Vous savez à quelle offre votre public répondra et comment la lui présenter de manière attrayante.

4. Rendez votre site Web plus efficient

Tout le monde peut créer un site Web, même un beau site Web, mais beaucoup moins peuvent créer un site Web qui génère des conversions de manière fiable. Après tout, le taux de conversion moyen dans tous les secteurs est inférieur à 2,5 %. Pour obtenir un taux de conversion supérieur, vous devez avant tout comprendre votre public, et lui donner ce qu’il attend.

Le référencement vient toujours en premier, cependant. Sans trafic, vous ne pouvez pas avoir de conversions. Créer un site avec un contenu pertinent, accrocheur, est le meilleur moyen de générer des conversions, et ainsi transformer un visiteur en client.

Comment optimiser votre site Web pour le référencement en 8 étapes simples

Les étapes suivantes vous permettront de réussir votre référencement. À partir de là, vous pourrez vous concentrer sur les conversions, tout en continuant à mettre à jour et à publier de nouveaux contenus.

1. Analysez toutes les données de votre site Web

Une donnée en elle-même peut ne rien vous dire, mais lorsque vous collectez beaucoup de données, vous commencez à remarquer des tendances. Si quelques personnes visitent votre site et ne cliquent pas sur votre CTA, il n’y a pas forcément de problème. En revanche, si vous avez un fort traffic et qu’un pourcentage important de vos visiteurs ignore votre CTA, c’est qu’il y a probablement des ajustements à faire !

Google Analytics et Google Search Console sont des outils gratuits qui vous permettent d’analyser le traffic sur votre site et le comportement de vos utilisateurs. Les rapports sur le comportement des utilisateurs, par exemple, vous montrent comment les gens se comportent une fois qu’ils arrivent sur votre site, tandis que les données GSC suivent les mesures clés, telles que le nombre de sessions, le nombre de sessions uniques, le taux de rebond, etc.

Comment optimiser son site pour le référencement naturel (SEO) ?

Les sites référents peuvent également vous en apprendre beaucoup sur votre public. Comment les gens trouvent-ils votre site ? Recherchez les pages qui génèrent plus de trafic et de conversions que les autres. Effectuez une analyse inversée du succès de cette page pour le reproduire sur d’autres de vos contenus.

2. Mener une recherche approfondie de mots clés

Il y a des années, vous pouviez choisir un mot-clé à partir de rien, rédiger un article de 300 mots et vous placer en première page sur ce mot-clé la même semaine. Le référencement ne fonctionne plus comme ça.

Des outils comme Semrush vous aident à trouver des mots-clés liés à votre activité et votre créneau. Utilisez cet outil pour trouver des mots-clés à longue traîne qui correspondent à l’intention d’utilisateur de vos clients potentiels. Réfléchissez aux raisons pour lesquelles ils rechercheraient ce mot-clé particulier, et à ce qu’ils espèrent trouver sur une page à ce sujet.

Semrush vous fournira une liste de mots-clés que vous pouvez filtrer de plusieurs manières. Vous recherchez des mots clés à longue traîne que vous pouvez utiliser pour attirer un public spécifique. Faites-le encore et encore au fur et à mesure que vous créez plus de pages pour votre site. Rédigez des articles longs et approfondis qui fournissent autant d’informations que possible sur le sujet, de manière toujours plus fine, afin de couvrir l’ensemble du spectre sémantique de la thématique.

3. Produire un contenu long et riche en valeur

Selon CoSchedule, la longueur idéale pour un article de blog est de 2 500 mots (How Long Should a Blog Post Be, Coschedule.com).

Avant de décider de la longueur optimale de votre contenu, recherchez votre mot-clé principal sur Google et consultez le top 10 des résultats des SERP. Certaines de ces pages font-elles plus de 2 500 mots ? Alors votre article devrait aussi pour pouvoir compétitionner.

La longueur ne fait pas tout. Cependant, cela envoie un signal à Google que vous fournissez au moins autant d’informations que vos compétiteurs. S’il y a de nombreux utilisateurs qui restent longtemps sur vos pages, en lisant le contenu jusqu’à la fin, il y a de grandes chances que cela augmente votre classement, car Google aura compris que vous proposez un contenu riche, pertinent, et intéressant.

Surtout, attention à ne pas rentrer dans le travers d’insérer dans vos pages du texte pour franchir le seuil de mots. Il est important avant tout que votre contenu soit interessant, sans quoi cela fera fuir vos utilisateurs, ce que Google détectera et pénalisera.

4. Optimiser pour le référencement sur la page

Le SEO on-page est la technique qui consiste à optimiser les pages en elles-mêmes, aussi bien d’un point de vue éditorial que technique. Des facteurs tels que les titres, les sous-titres,  la hiérarchie de contenu, les slugs d’URL et les balises META entrent dans cette catégorie.

Rédigez une META description pertinente, qui permettra à l’internaute, en un clin d’oeil, de décider si c’est votre contenu sur lequel il doit cliquer ou celui d’un concurrent. À noter que les mots-clés présents dans la META description ne sont pas pris en compte pour le référencement naturel. La META description n’a pour objectif que d’apporter plus d’informations pour l’internaute, pour l’aider à décider quel lien proposé par Google est le plus pertinent par rapport à sa requête.

Comment écrire des descriptions méta qui ne sucent pas | Acheter des Vues

Utilisez votre mot-clé principal dans votre titre, de préférence aussi près que possible du début. Il doit également apparaître dans le slug et au moins un sous-titre. Dans tout le corps du texte, visez 0,5 à 2,5% d’occurrences de ce mot-clé.

Mettez en gras les mots clés principaux dans votre corps du texte, incluez des titres, sous-titres, et textes alternatifs sur les images. Incluez beaucoup de contexte pour chacun afin que Google comprenne précisément de quoi vous parlez.

Enfin, illustrez vos contenus, rythmez vos pages, le contenu est intéressant, mais il est important d’accompagner l’internaute dans sa lecture, en proposant un contenu aéré, digeste, facile à lire.

5. Optimiser pour le référencement off-page

Référencement off-page — également appelé référencement off-site — fait référence à la manière dont vous optimisez votre site Web via des moyens externes. Les blogs invités, l’activité sur les réseaux sociaux, le marketing d’influence et les mentions de marque peuvent tous améliorer le référencement de votre site.

Nous parlerons spécifiquement des backlinks un peu plus tard, mais les liens en général peuvent faire une grande différence dans le référencement. Vous n’avez pas d’intérêt à obtenir des liens de petits sites à faible autorité. Ils n’aideront pas, et ils peuvent au contraire pénaliser votre référencement. Au lieu de cela, vous devez cibler des publications respectées lors de la recherche de backlinks, des sites à trafic plus important et bénéficiant d’une bonne autorité sur les moteurs de recherche.

6. Optimiser le site Web pour mobile

En 2021, 55% du trafic sur les sites Web provient des appareils mobiles (smartphones et tablettes). Il est crucial que l’expérience de navigation pour un internaute en mobilité soit au moins équivalente à celle d’un internaute sur son ordinateur de bureau, car vous ne voulez pas laisser passer des conversions potentielles. De plus, Google a lancé en 2018 un indice mobile-first (Mobile First Indexing, Blog Google), ce qui signifie que vous pourriez être mieux classé si vous vous concentrez sur la convivialité mobile.

Comment optimiser son site pour le référencement naturel (SEO) ?

La conception réactive offre la solution la plus simple. Vous pouvez télécharger des thèmes WordPress gratuits et premium dotés d’un design réactif intégré, ce qui signifie que vous n’avez pas à vous soucier d’ajouter du code supplémentaire.

7. Accélérer les pages

La vitesse de la page compte lorsqu’elle concerne à la fois le référencement et les conversions.

Si votre site n’est pas performant, vous envoyez un mauvais signal à Google, et votre référencement sera pénalisé (Timing For Page Experience, Blog Google).

Si vous visitez un site Web dont le chargement est trop long, il y a de grandes que, comme la majorité d’entre nous, vous cliquiez sur le bouton « Retour » pour chercher autre chose. De même, si vous remplissez un formulaire qui refuse de se valider en raison de sa lenteur, vous finirez par abandonner. On dit qu’un internaute ne peut attendre plus de 3 secondes pour obtenir l’affichage de sa page.

PageSpeed ​​Insights de Google donne des informations précieuses sur la façon dont vous pouvez améliorer techniquement votre site pour rendre votre site plus rapide, accélérer le chargement de vos pages, et améliorer le confort de vos internautes.

8. Obtenez des backlinks de qualité

Les backlinks sont un facteur primordial pour améliorer votre classement Google.

Lorsque des sites de haute qualité sont liés au vôtre, Google interprète le lien comme un signal de crédibilité de votre site. Au fur et à mesure que vous créez un solide profil de backlinks, vos pages grimperont dans les rangs car vous gagnerez en autorité de référencement.

Obtenir des backlinks de qualité demande des efforts, mais vous verrez des résultats. Envisagez d’envoyer des e-mails à des influenceurs et à d’autres blogs de votre créneau. Partagez votre article avec eux et dirigez-les vers une page où vous avez partagé une partie de leur contenu.

Le référencement peut-il améliorer les conversions de votre site Web ?

Maintenant que nous avons couvert l’amélioration de votre référencement, qu’arrive-t-il à vos conversions ?

Vous ne verrez pas les résultats tout de suite. Le classement sur Google prend du temps à s’opérer, parfois des mois, surtout avec la pléthore de contenu qui existe en ligne. Une fois votre stratégie mise en oeuvre, il vous faudra patienter un peu pour commencer à voir les fruits de votre travail. Encore une fois : un site régulièrement mis à jour, des contenus pertinents et ciblés, un site rapide, et accessible par tous, partout.

Cependant, n’hésitez pas à préparer vos conversions dès maintenant. Votre trafic restera comme il est, mais vous en ferez meilleur usage. Si vous savez comment optimiser votre site Web, vous pourrez rapidement constater de meilleures conversions, même si votre trafic est faible.

Le référencement améliore les conversions en dirigeant les internautes vers vos contenus ciblés. Si vous indiquez clairement l’objectif d’une page, Google peut la classer avec précision en fonction de l’intention de recherche de la part du consommateur.

De plus, la rédaction d’articles plus longs et plus axés sur la valeur augmente les chances de conversion d’un visiteur. Ils reconnaissent la valeur de ce que vous avez partagé et deviennent intrigués. Tant que vous leur présentez une offre attrayante, vous augmentez les chances de gagner des conversions.

Améliorez l’expérience utilisateur

L’expérience utilisateur est la façon dont les visiteurs perçoivent votre site, la manière dont ils naviguent et trouvent ce qu’ils veulent. Une bonne expérience utilisateur laisse le visiteur satisfait et reconnaissant. Elle réduit également le taux de rebond, qui est un signal pour Google.

Pour obtenir plus de conversions, concentrez-vous sur les moindres détails. Par exemple, examinez votre page d’accueil et identifiez chaque élément, de votre logo et barre de navigation supérieure aux widgets de votre barre latérale. Si vous déplaciez ou supprimiez l’un de ces éléments, cela bénéficierait-il à l’expérience utilisateur ?

Comment optimiser son site pour le référencement naturel (SEO) ?

Concentrez-vous sur la conduite de votre trafic vers l’action que vous souhaitez que les gens prennent. Evitez d’entrecouper le parcours d’éléments qui ne seraient pas indispensables, voire inutiles. Les suppositions ne vont pas loin en ce qui concerne l’expérience utilisateur. Vous pensez peut-être qu’un élément de la page est nécessaire, mais les rapports sur le comportement des utilisateurs ne le confirment pas.

Il est toujours mieux de confronter des opinions avec de véritables statistiques. La mise en place de rapports sur le comportement des utilisateurs vous donne des informations uniques sur ce que font vos visiteurs lorsqu’ils arrivent sur votre site Web. Les Heat maps, par exemple, pourront vous montrer où se produit le plus de clics, afin que vous puissiez ordonner les éléments les plus importants dans votre page.

Conclusion

Le référencement naturel est devenu une science complexe, mais connaître les bases vous donnera un bon départ pour envisager les actions à réaliser.

Commencez par collecter autant de données que possible et effectuez des recherches approfondies. Rédigez du contenu adapté à votre public, mais assurez-vous qu’il est meilleur que celui de vos concurrents. N’oubliez pas, la quantité ne fait pas la qualité !

Créez des campagnes distinctes pour le référencement on-page et off-page. Assurez-vous que votre site se charge rapidement sur ordinateur et mobile et que vous attirez autant que possible des backlinks. Ensuite, découvrez comment optimiser votre site Web pour les conversions afin de ne pas gaspiller tout ce bon trafic.

Concentrez-vous sur l’expérience utilisateur à partir des rapports sur le comportement des utilisateurs. Au fil du temps, vous constaterez une augmentation du trafic et des conversions.

De plus, même le contenu plus ancien peut continuer à opérer, ne réduisez pas les efforts sous peine que l’énergie qui s’en dégage se délite et que cela pénalise vos positions sur Google.

Vous êtes intéressés par un audit ou des optimisations SEO sur votre site ? N’hésitez pas à nous contacter pour en discuter.

Comments are closed.